L'esthétique sociale ou la socio-esthétique

La socio-esthétique ou esthétique sociale,  consiste à prodiguer des soins esthétiques auprès de personnes fragilisées, en détresse sociale ou atteinte dans leur intégrité physique.

 

La socio-esthétique demande donc de très fortes capacités relationnelles, et notamment d’écoute, afin de bien comprendre les spécificités des différents publics.

La socio-esthétique peut être considérée comme une aide psychologique, basée sur des soins du corps : manucure, massages, maquillage, etc.

Elle lie à la pratique du métier d’esthéticien(ne) un fort temps d’écoute et d’échanges avec les patients.

En effet, les professionnel(le)s de la socio-esthétique doivent s’adapter aux maladies, symptômes ou autres pathologies médicales des personnes dont ils(elles) s’occupent.

Ainsi, la socio-esthétique sert à la fois une mission de confort, de réassurance par l'utilisation des soins propres aux métiers de l’esthétique, et d’appui psychologique avec la partie sociale qui fait la particularité du métier.

Le public visé est très large : personnes âgées, personnes porteuses d'un handicap ou atteintes de maladies,...ou toute personne désireuse de recevoir un soin ...